You are here » home advanced search search results Rhinoguinea magna

Rhinoguinea magna TRAPE, 2014

Can you confirm these amateur observations of Rhinoguinea magna?

Add your own observation of
Rhinoguinea magna »

We have no photos, try to find some by Google images search: Google images

Higher TaxaLeptotyphlopidae, Epictinae, Rhinoleptini, Typhlopoidea, Serpentes, Squamata (snakes) 
Subspecies 
Common Names 
SynonymRhinoguinea magna TRAPE 2014 
DistributionS Mali

Type locality: “Mamoroubougou (11°14’10”N, 05°28’55”W, altitude : 386 m) par un paysan de ce village qui l’a remis à l’auteur”  
Reproductionoviparous (by implication) 
TypesHolotype: MNHN 2014.0026, précédemment IRD TR.3478 (Fig. 1), collecté entre juin 2009 et mars 2010. Paratypes: MNHN, IRD 
CommentType species: Rhinoguinea magna TRAPE 2014 is the type species of the genus Rhinoguinea TRAPE 2014.

Diagnosis (genus): Rhinoguinea gen. nov. est distinguable de tous les autres genres de Leptotyphlopidae par la combinaison des caractères suivants : une grande taille (jusqu’à 398 mm de longueur totale), un museau nettement proéminent et anguleux vers l’avant, un grand nombre d’écailles longitudinales (maximum 487), 14 rangées d’écailles transversales à mi-corps et à mi-queue, des yeux le plus souvent indistincts, la présence d’une nasale divisée, une plaque cloacale de grande taille, la présence de pores sur l’ensemble des écailles céphaliques.

Diagnosis (species): “Un grand Leptotyphlopidae dont la longueur totale approche ou pourrait dépasser 40 cm. Il est caractérisé par un nombre élevé d’écailles longitudinales (463-487), 14 rangées d’écailles transversales à mi-corps et à mi-queue, un rapport entre la longueur totale et la longueur de la queue compris entre 23,7 et 30,3, un rapport entre la longueur totale et le dia- mètre à mi-corps compris entre 79,6 et 114,7, une nasale divisée, des yeux le plus souvent indistincts, un museau nettement proéminent, anguleux vers l’avant et parfois prolongé par une petite bosse et une rostrale ne dépassant pas vers l’arrière le niveau de l’extrémité antérieure de la mâchoire inférieure.” 
EtymologyLe nom de genre est dérivé de la combinaison des deux noms de genres initialement constitutifs de la tribu des rhinoleptini (Rhinoleptus et Guinea) dont l’un et l’autre parta- gent séparément les caractères les plus remarquables du nouveau genre. Le genre Guinea est actuellement considéré comme un synonyme de Tricheilostoma, mais l’utilisation ici de ce nom permet de souligner les affinités biogéographiques guinéennes de Rhinoguinea gen. nov.

Le nom d’espèce fait référence à la grande taille qu’atteint la nouvelle espèce. 
References
  • Trape, J.F. 2014. Une espèce et un genre nouveaux de Rhinoleptini Hedges, Adalsteinsson & Branch, 2009, du Mali (Reptilia, Squamata, Leptotyphlopidae) Bull. Soc. Herp. France 152: 45-56
 
External links  
Is it interesting? Share with others:

As link to this species use URL address:

http://reptile-database.reptarium.cz/species?genus=Rhinoguinea&species=magna

without field 'search_param'. Field 'search_param' is used for browsing search result.



Please submit feedback about this entry to the curator